Investir dans une voiture de collection

Quoi ?

Acheter une voiture de collection pour votre plaisir et celui de votre patrimoine.

Pour qui ?

Il s’agit avant tout d’un placement “plaisir” pour les passionnés de voitures de collection.

En France, on compte près de 800 000 collectionneurs de voitures.

Pourquoi ?

Investir dans les voitures de collection peut être un placement intéressant, à condition d’avoir quelques connaissances dans ce secteur.

Les prix augmentent rapidement et de façon conséquente si vous savez faire de bons choix.

Combien je dois mettre ?

Il existe plusieurs catégories de voiture de collection en fonction de leur ancienneté :

  • Avant 1950 les voitures d'avant-guerre : Budget supérieur à 100 000€

Exemple : La Bugatti Royale, produite seulement en 6 exemplaires, coûte désormais autour de 40 millions d’euros.

La Bugatti Type 57S Cabriolet de 1937 a été vendue 7,7 millions de dollars en 2017 alors qu’elle avait été vendue 1,1 million de dollars en 1991.

Ces types de voitures ne sont pas très accessibles car elles coûtent déjà très chères.

  • Avant 2000 les Youngtimers, à partir de 20 000€ pour certains modèles.

C'est une catégorie particulièrement intéressante pour les collectionneurs. Il s’agit de véhicules dont la production s’est arrêtée depuis au moins 15 ans, mais qui n’ont pas encore 30 ans. Les voitures de cette catégorie sont trop récentes pour être considérées comme des véhicules de collection par la Fédération Internationale des Véhicules Anciens (FIVA).

Les Youngtimers peuvent être un bon investissement car elles sont beaucoup plus abordables que les véhicules plus anciens.

Exemple Au printemps 1991, le magazine Echappement demande à ses lecteurs leur définition d'une sportive idéale. 18 mois plus tard, le patron du journal, Michel Hommel s’inspire de leurs conclusions et présente sa berlinette. Dotée d'un moteur de Peugeot 405 Mi16, elle sera produite à une trentaine d'exemplaires.

Un vendeur trouvé pour 33 800€ : lien de la voiture

Ce type de voiture devient de plus en plus rare donc les prix peuvent grimper assez vite.

Combien je gagne ?

Grande question, cela dépend fortement du type de modèle, mais on peut quand même se baser sur les données historiques pour obtenir une moyenne.

En 10 ans, KnightFrank évalue que la valeur moyenne des voitures de collection a augmenté de 362 %.

Donc on peut imaginer que sur 10 ans on pourra faire un *3 sur l'investissement initial, même si c'est plutôt un amateur passionner qui obtiendra cette performance.

En combien de temps ?

Cela va dépendre de plusieurs facteurs qui influenceront la demande de chaque véhicule :

Rechercher des véhicules produits en peu d’exemplaires ou des éditions limitées.

Les prix peuvent être divisés par 10 si le nombre de kilomètres au compteur est trop élevé ou si l’état de conservation n’est pas satisfaisant.

Le prix d’une voiture de collection est beaucoup plus important si toutes les pièces du véhicule sont d’origine

  • 10 ans ou plus : les anciens véhicules sport. Ils ne sont pas très recherchés pour l’instant et sont donc encore abordables. Mais, vu qu’ils deviennent peu à peu de véritables véhicules de collection, leur valeur grimpe.
  • Entre 5 et 10 ans : les véhicules qui ont au moins 30 ans et dont la production a définitivement cessé. Ainsi, ce produit sera plus rare et donc attractif pour les investisseurs. Choisir un modèle dont toutes les pièces sont d’origine est également une bonne stratégie.
  • Entre 5 et 6 ans : vous pouvez vous tourner vers les voitures de collection en devenir. Le meilleur moyen de les acquérir est d’assister à des ventes aux enchères. En revanche, vous aurez besoin de solides connaissances sur le marché pour investir.

Quel est le niveau de risque ?

Le niveau de risque est élevé, je ne recommande pas ce type d'investissement à Mr Tout le monde, il faut une vraie expertise automobile pour avoir du succès dans ce milieu, c'est très simple de se brûler les ailes sur un projet pareil.

Risque = 7

Avantages :

  • Le plaisir de conduire une voiture de collection

Inconvénients :

  • Besoin de beaucoup de capital pour investir, le prix d’achat est souvent élevé.
  • L’entretien peut vous coûter assez cher, avec notamment un prix élevé des pièces de rechange.
  • Le stockage du véhicule est également important : vous aurez besoin d’un garage abrité et sécurisé.
  • Le coût des assurances peut être élevé, selon la valeur de la voiture.
  • Le placement n'est pas très liquide.

Quelle fiscalité ?

Celle-ci est imposable si elle est supérieure à 5000 €. Deux possibilités s’offrent alors à vous.

La première option est de choisir de vous acquitter d’une taxe forfaitaire de 6 % du montant de la vente et d’une taxe de 0,5 % pour la CRDS (Contribution pour le Remboursement de la Dette Sociale).

La seconde option est d’opter pour le régime général de la taxation des plus-values. Vous ne pouvez faire ce choix que si vous disposez d’une preuve du prix initial d’acquisition et du prix de cession. Le taux d’imposition est alors de 34,5 % sur le montant de la plus-value. Si vous avez possédé le véhicule au moins 2 ans, vous bénéficiez d’un abattement de 5 % par année de possession. Les frais de restauration ou de remise en état peuvent être inclus dans le montant de l’acquisition. Enfin, si vous avez possédé le véhicule au moins 22 ans, vous êtes totalement exonéré d’impôts sur la plus-value.

Avec qui et comment le mettre en place ?

Plusieurs moyens existent :

Les garages spécialisés, mais ils proposent des prix généralement 10 à 15 % plus chers que ceux du marché. Pour évaluer la cote d’un modèle.

L’option la plus intéressante en matière de prix pour acquérir une voiture de collection est de participer à des ventes aux enchères.