Investir dans les sneakers

Quoi ?

Acheter des sneakers de collection

Pour qui ?

Pour les collectionneurs de sneakers

Pour les sportifs

Pourquoi ?

Aujourd’hui les baskets sont considérées comme de véritables sources d’investissements alternatifs à mesure qu’elles gagnent en rareté et en désirabilité.

Collectionner des paires revient à se constituer un "patrimoine affectif". Il y a plus de charme à empiler de belles paires de chaussures que l’on peut admirer chez soi puis revendre qu’un portefeuille d’actions en bourse immatérielles ne procurant pas vraiment de nobles et belles émotions.

  • Les "Dunk Low Reese Forbes Denims" de Nike vendues 65 dollars en 2002 en valent désormais plus de 4000 (+6514%).
  • Les "Nike Air Yeezy 2 Red October" se revendent aujourd'hui pour 5655 dollars contre 250 à leur sortie en 2014 (+2162 %)

Combien je dois mettre ?

Il y a plusieurs catégories de sneakers :

  • Acheter des chaussures issues de collaborations parce qu'elles sont moins susceptibles d'être réapprovisionnés, les collaborations populaires en baskets comme celles avec les rappeurs Travis Scott, Drake et Kanye West n'ont aucune chance de finir en soldes puisqu'elles sont 'sold out' le jour de leur sortie et voient leur valeur croître immédiatement.

= Difficulté 🔥🔥🔥 500€ la paire + la personne que tu vas payer pour aller faire la file d'attente.

  • Les 'QS' ('Quickstrike' sont les paires qui sont bientôt en rupture de stock mais qui restent trouvables" (malgré une quantité et un rayon de distribution restreints). Elles prendront de la valeur qu'une fois que leurs stocks auront été écoulés.

= Difficulté 🔥🔥De 100 à 400€ la paire.

  • Les rééditions de modèles 'OG' ('originaux' en anglais, en référence au premier coloris de la basket) peuvent être une bonne solution parce qu'ils sont soit déjà en soldes, ou vont finir en soldes sous peu.

= Difficulté 🔥De 100 à 400€ la paire.

Combien je gagne ?

Réussir dans le marché des sneakers exige du temps et du dévouement.

Donc dépend de la rareté des modèles dont tu disposes.

Tu peux être comme Adeel Shams qui a déclaré (6,2 millions d'euros) de revenus en 2018 en ouvrant 4 boutiques spécialisées.

Ou tu peux aussi être comme moi, acheter 2-3 paires sélectionnées avec minutie pour 500* ou 1000€ et faire ce que tu peux pour les vendre dans 2 à 6 ans pour 2 à 40 fois le prix.

En combien de temps ?

Les sneakers explosent souvent sur le marché de la revente plusieurs années après leur commercialisation, les garder pour les revendre plus tard se révéler rentable.

Mais il faut être là pour l'acheter !

Pour te la procurer tu participes à un tirage au sort de la marque, qui t'offrira une chance de pouvoir acheter la paire. Et là Bingo ! Tu seras sélectionné pour pouvoir acheter la paire.

Après quelques mois ou année tu pourras la revendre afin de pouvoir te payer des vacances ou de nouveaux modèles de sneakers. Tu pourras faire la vente sur le site xstocks ou klekt.com, qui met en relation acheteurs et revendeurs du monde entier.

Il faut faire preuve de patience et parfois attendre plusieurs années pour trouver un acheteur au bon prix.


Quel est le niveau de risque ?

Il faut bien comprendre que 80% des sneakers qui sortent ne vont pas prendre de la valeur. Seuls 20% seront des paires limitées qui pourront se revendre en réalisant une marge.

Si tu fais mal la sélection tu vas perdre de l'argent ...

De plus, il est quasiment impossible d’anticiper la chute de la valeur d’une sneakers. En effet, les stratégies marketing des marques ne sont pas publiques. Ainsi, prévoir qu’une paire limitée va “restock” (ressortir sur le marché) est compliqué et risque de provoquer la chute brutale de la côte d’une paire.

Avantages :

Le commerce de la revente de sneakers va continuer d'augmenter, la société d’investissement américaine Cowen y a consacré récemment une note, relayée dans les médias américains, affirmant qu’il pourrait représenter 6 milliards de dollars d’ici 2025 en Amérique du Nord, contre 2 milliards aujourd’hui.

La communauté sneakers est sûrement l’une des communautés les plus actives, et altruiste qui existent.

Inconvénients :

Face à l'envolée des prix, les faussaires ont une incitation très grande à vendre du faux.

Quelle fiscalité ?

Imposables sur les plus-values donc soumises au taux de 16% et aux prélèvements sociaux 17%.

Avec qui et comment le mettre en place ?

Il existe différents moyens de se procurer des paires de sneakers rares et limitées :

  • Première solution, le circuit traditionnel, avec les enseignes spécialisées et les sites internet de type e-commerce et marketplace.

Le site "StockX" qui sert de référence en matière de prix et fait office d'indice boursier sur le marché de la basket de collection. ou https://www.goat.com/

  • un autre moyen possible, sont les groupes Facebook sur lesquelles les membres mettent en vente leurs collections personnelles.
  • Les conventions sur le thème de la sneakers, qui réunissent revendeurs et acquéreurs

Référence :