Investir dans un site internet

Quoi ?

Investir dans un site qui génère déjà des revenus.

Il y a deux catégories de sites internet :

  1. Les e-commerces qui vendent un produit
  2. Les sites vendant un service

Difficulté : 🔥🔥🔥

Avant d’investir de l'argent, il faut d’abord investir du temps à se former car il y a beaucoup de fausses bonnes affaires qui nécessitent de trier le vrai du faux.

Pour qui ?

Ceux qui ont déjà une certaine expérience de webmaster, et possèdent déjà quelques sites Web.

Pourquoi ?

Se lancer dans l'entreprenariat

Développer ses compétences

Générer un revenu supplémentaire

Combien je dois mettre ?

Le plus dur est de trouver un site avec le produit, le fournisseur et le référencement parfait ...

En achetant un site existant le plus gros du travail est déjà fait.

Donc le prix du site reflète le capital-temps qui a été investi plus la croissance des revenus.

Il faut donc bien vérifier la comptabilité, ce n'est ni plus ni moins que la reprise d’une entreprise existante.

Plus les meilleurs rendements d’entreprises internet sont haut, plus la reprise est chère, cela nécessite donc un investissement temps et argent beaucoup plus important.

Combien je gagne ?

Vérifier les gains et les chiffres annoncés sur plusieurs années si l’entreprise est ancienne.

Exemple : Un site comme basé sur le coaching sportif en ligne.

Le site est magnifique, le concept génial et déjà un bon chiffre d’affaires au bout d’un an.

Mais pour l’exclusivité il fallait investir 20000 euros.

La rentabilité annuelle est très bonne : 15000 euros de bénéfice net.

Vous comprenez pourquoi je parle d’investissement à présent :

Rentabilité nette sur la première année :15000/20000=75% !

C'est bien beau mais il faudra toujours financer le référencement et la publicité pour continuer à gagner de l’argent.

Donc la gestion d'un site demande du temps pour le maintenir à flot (communication, commerce, relation client/fournisseur, intégration de produit, SEO, marketing, administratif)

Dans ce cas le rendement peut grandement être différent de nos attentes, étant donné que le temps c’est de l’argent.

En combien de temps ?

Déjà on l'a vu il faut se former et aussi prendre le temps de chercher le plus de renseignements possible, récupérer les Siret, identifier les réels propriétaires vendeurs, fouiller sur des sites comme “société.com”, croiser le maximum d'informations.

Quel est le niveau de risque ?

Seul le risque est plutôt élevé car il faut assurer l'engagement financier et temporel maintenir le business.

Il reste toujours la possibilité de trouver des associés.

Sur un site à 20 000 € à 3 ou 4 ça fait 5 à 7000 € par tête, du coup il est plus facile d’avoir le cash nécessaire et cela permet aussi de répartir le risque.

Avantages :

Inconvénients :

Par exemple : certaines personnes mettent en vente leur site e-commerce de niche qui présente de très bons CA et bénéfices tout en ayant développé un autre site parallèle qui vend uniquement les produits les + rentables du site en vente.

Pour échapper à la clause de non-concurrence, il suffira au vendeur indélicat de simplement se déclarer webmaster et non propriétaire du site parallèle.

Quelle fiscalité ?

Impôt Entreprise soit 33% des revenus.

Avec qui et comment le mettre en place ?*

Pour l'achat il existe quelques sites français de petites annonces :

dotmarket

http://www.vente2site.fr

http://www.ebusiness-en-vente.com

http://www.ecom-store.fr

https://empireflippers.com/marketplace/

Trouve des sites mal optimisés, en sachant que tu pourras accroître le trafic en quelques mois, mais également le revenu par visiteur.

Regarde très attentivement les “backlinks” pour vérifier l'autorité du site vis à vis de Google.